Contact

2 et 4 rue du Rempart
29200 BREST

Lycées et Sup’ Javouhey :
02 98 45 17 70

Ecole / Collège
Notre Dame de Kerbonne :
02 98 45 17 28

Ecole / Collège Javouhey :
02 98 45 08 02

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
MENU

« Non au harcèlement » Les élèves du collège Javouhey s’informent et s’engagent

Juin 14, 2021

Dans le cadre, désormais familier pour eux, de leur « Projet Imagine », les élèves de 4ème Indigo du collège Javouhey ont organisé, ce vendredi 11 juin 2021, une journée de mobilisation de tout leur établissement contre le harcèlement scolaire.

Deux temps-forts se sont succédés :

– Le matin, une rencontre des élèves de 4ème et 3ème avec le député Erwan Balanant, auteur, en 2020, d’un rapport de mission gouvernementale intitulé « Comprendre et combattre le harcèlement scolaire ». Les parents-correspondants, invités à assister à cet échange, avaient des représentants eux aussi, dans la grande salle de l’Auditorium du lycée où se tenait l’événement.

Un après-midi festif, ensuite, animé de courts ateliers (création ; vidéo), dont un qui a permis à tous les élèves du collège de profiter d’un premier éclairage d’ordre « psychologique » sur les mécanismes en œuvre dans la situation perverse de harcèlement. C’est Monsieur Favennec, psychologue à l’association Pasaj, qui a donné à chacun les premières clés de compréhension du phénomène d’un point de vue plus personnel, plus intime, cette fois.

Que retiendra-t-on de cette journée ?

D’abord l’engagement général et spontané de tous les élèves et l’équipe pédagogique de l’établissement, qui ont inscrit noir sur blanc leur détermination à prévenir ou  neutraliser tout phénomène de harcèlement, en validant un amendement sur le sujet au cœur même du Règlement du collège.

Ensuite la mobilisation déterminée du député qui s’est engagé sur ce thème quand il s’est rendu compte que le Code de l’Education (texte officiel qui regroupe principalement les dispositions applicables à l’enseignement en France) n’évoquait nullement le sujet du harcèlement scolaire, devenu d’autant plus aigu qu’il se double désormais volontiers d’un cyber-harcèlement qui ne laisse aucun répit aux victimes.

« Le phénomène du harcèlement scolaire est dangereux, a souligné Monsieur Balanant. Chez la victime, on assiste à une perte de confiance en soi, en ses amis, en l’école, en sa famille parfois, et même en la société.  Le harcèlement peut mettre en jeu une scolarité, des choix d’orientation, un avenir !… et c’est ça aussi qui est grave ! »

« Un député doit être têtu quand il porte une conviction », a conclu Monsieur Balanant.

Têtus, les élèves du collège sauront l’être aussi, maintenant et plus que jamais, quand il s’agira de lutter dans un même mouvement contre le harcèlement, et pour continuer à défendre le droit d’être soi et d’être bien à Javouhey !